Les psy ne sont pas des surdoués

J’ai écrit ce post dans un groupe facebook, voyant qu’il a suscité beaucoup d’intérêt je pense qu’il a toute sa place ici aussi.

Je vais tout de suite poser le cadre : je suis moi-même psychologue ayant un haut potentiel et connaissant très bien les troubles du spectre autistique.

Pour ce qui est de mon post, je voudrais dire que nous (les psychologues) faisons 5 ans d’études pour obtenir un master 2. Mais tous les masters, toutes les formations de psychologue sont différentes. Dans chaque formation il y a des options, des stages, des choix, des mémoires, des lectures, des chercheurs, des rencontres différentes. J’ai presque envie de dire qu’il y a autant de façon d’être psychologue qu’il y a de psychologues. Sans compter les histoires de vie de chacun (avant même d’être psy), les compétences et difficultés etc.. BREF les psy ne sont pas tous les mêmes. -_-

Une fois ce constat fait, je dirai que très rares sont les psy formés au haut potentiel! Vous savez pourquoi? D’une part parce que le haut potentiel/précocité (ou autre) ne fait pas partie du DSM (ou de la CIM pour d’autres). Il n’y a donc à proprement parler pas de critères diagnostics établis (et là je parle uniquement des formations qui suivent le DSM ou le CIM pour parler de santé mentale). Ensuite, si éventuellement un psy est formé c’est parce qu’il a suivi des options en lien avec l’enfance, la neuropsychologie (de l’enfant…), le scolaire … Parce que dans nos formations, le haut potentiel c’est principalement chez l’enfant qu’on peut l’étudier… -_- Il faut généralement attendre d’être diplômé pour faire des formations pour être plus ou moins formé à la compréhension du haut potentiel (chez l’enfant, d’abord… chez l’adulte parfois..)

Là, j’entends les questions sur la WISC et la WAIS.. alala, ça c’est un débat douloureux pour moi… Mais c’est un peu la même chose que je viens de décrire au dessus… Tous les psychologues ne sont pas nécessairement formés à la passation de WISC et de WAIS, à l’analyse des données etc… Mais globalement, je dirai qu’on le vois tous au moins 1 fois quelque part dans notre formation. Mais vous savez pourquoi? Pour comprendre la courbe de gauss d’abord! Ensuite pour comprendre ce que signifie le terme “déficience intellectuelle”. Pour les psychologues qui sont formés à la WAIS ils apprendront énormément sur la déficience intellectuelle puis sur l’analyse des indices et sur le fait que seuls les personnes ayant un haut potentiel valident un QI de 130 et plus mais qu’ils peuvent être homogènes ou hétérogènes..

Alors pour résumer, les psy ne sont pas des surdoués de la compréhension du fonctionnement des personnes… Ils font avec ce qu’ils sont et avec leur formation. (Je ne suis pas en train d’excuser toutes les erreurs de “diagnostics”!!!!!). Ce n’est donc pas une évidence qu’un psy connaisse et comprenne ce qu’est une personne à haut potentiel. Clairement ça ne se fait pas en 1 rdv, ça ne se fait pas juste avec une passation de WISC ou de WAIS.

Mon message, n’est pas pour excuser les psy, c’est au contraire pour vous expliquer nos formations si diverses et qu’il est tout à fait de votre droit de poser des questions au psychologue que vous avez choisi pour savoir s’il a un bagage qui lui permettra de vous aider au mieux. Et si ce n’est pas le cas, changez de psy… Le feeling (alliance, confiance etc..) est terriblement important! Tous les psy sont différents et il faudra donc peut-être chercher un long moment avant de trouver chaussure à son pied!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *